Devenir propriétaire sans apport, c’est possible ?

Peut-on devenir propriétaire sans apport ?

L’apport personnel est une condition essentielle pour obtenir un prêt immobilier : c’est une somme d’épargne personnelle qui rassure les banques sur la fiabilité et la capacité de remboursement des emprunteurs. Quant à savoir si vous pouvez devenir propriétaire sans apport, nous n’allons pas faire durer le suspense plus longtemps : c’est possible, mais rare et surtout peu recommandé ! Sezame vous explique pourquoi dans cet article. 

proprietaire sans apport

L’apport personnel est très souvent exigé par les organismes de crédit dans le cadre d’un prêt immobilier. Sur le papier, ce n’est pas une condition obligatoire, mais il est rare et plus difficile d’obtenir son emprunt sans épargne personnelle. Il faut généralement présenter un apport d’au moins 10 % de la valeur du crédit.

 

Devenir propriétaire sans apport se révèle plus compliqué puisque cette somme d’argent est vue comme un filet de sécurité contre les impayés pour les banques. Elle atteste de votre capacité de remboursement et de votre capacité à épargner sur le long terme. Si vous n’avez pas une situation professionnelle stable (c’est-à-dire hors CDI), acheter sans apport sera quasiment impossible

Devenir propriétaire sans apport personnel : bonne ou mauvaise idée ?

Et même si c’est techniquement possible, il est loin d’être recommandé d’acquérir une maison ou un appartement sans apport personnel ! En effet, la banque sera alors beaucoup moins ouverte à la négociation des conditions d’emprunt et vous ne serez pas en position de force. 

 

Même si la banque accepte votre demande de crédit, vous allez probablement : 

  • bénéficier d’un taux de crédit moins avantageux ;
  • devoir allonger la durée de remboursement de votre prêt, et donc son coût total puisque vous payez plus d’intérêts ;
  • ne pas être en mesure de négocier toutes les conditions annexes, comme les frais de dossier ou les pénalités de remboursement anticipé.
 

À l’inverse, plus votre apport personnel est élevé, plus vous pourrez négocier le taux de votre emprunt et de l’assurance de prêt. Avec un apport personnel de 20 %, vous vous positionnez cette fois en position de force face à votre conseiller bancaire et vous pouvez négocier les conditions de prêt pour les tourner à votre avantage. 

Bon à savoir N’oubliez pas de conserver une épargne de sécurité pour faire face aux aléas de la vie et autres imprévus dans les mois qui suivent l’obtention de votre crédit !

Pourquoi les banques demandent-elles un apport ?

1. Se protéger contre les défauts de paiement

Les banques n’exigent pas un apport personnel de 10 % sans raison. Lorsque vous souscrivez un emprunt immobilier, il faut prendre une garantie sur le bien en sûreté personnelle ou en sûreté réelle. Ce sont des garanties accordées seulement pour couvrir le montant du capital emprunté. Or, une acquisition immobilière implique des frais annexes tels que les frais de notaire (2 à 3 % dans le neuf et environ 8 % dans l’ancien).

 

L’apport personnel permet alors de financer ces frais annexes puisque ce sont des coûts que la banque ne pourrait jamais récupérer si vous étiez en défaut de paiement. Votre banque vous prête donc de quoi financer le capital, vous couvrez les sommes affectées aux frais annexes.  

2. Déterminer votre capacité de remboursement

Comment construire son apport d’achat immobilier ? La somme épargnée peut provenir de nombreuses sources de revenus comme : 

  • des économies personnelles ;
  • la revente d’un bien ;
  • un prêt-relais ;
  • un héritage ou une donation ;
  • une participation d’entreprise (il est possible de la débloquer par anticipation pour soutenir un projet d’acquisition de résidence principale) ;
  • des livrets d’épargne ;
  • des prêts aidés (prêt épargne logement, compte épargne logement, prêt à taux zéro, prêt Action Logement). 

Se constituer un apport personnel plus facilement grâce à la location avec option d’achat

Chez Sezame, nous déconseillons aux futurs propriétaires d’emprunter sans apport. L’investissement immobilier reste une décision importante, à ne pas prendre à la légère. Et pour tous ceux qui n’ont pas la patience d’attendre les bras croisés d’avoir assez d’épargne de côté, il existe le leasing immobilier

 

La location-accession vous permet de devenir propriétaire plus facilement, même si vous n’avez pas encore l’apport personnel nécessaire. Sezame fait l’acquisition de l’appartement de votre choix et vous en êtes le locataire : c’est ce qu’on appelle devenir locataire-accédant. Pour louer le logement, vous payez une redevance mensuelle comme pour toute location classique. La différence, c’est qu’une partie de votre indemnité d’occupation se transforme en épargne capitalisée (c’est la fraction acquisitive). 

 

Résultat : vous commencez à financer votre futur achat immobilier tout en prenant le temps de consolider votre profil emprunteur et de mettre de l’argent de côté en vue de votre prêt immobilier. Vous épargnez à votre rythme pour obtenir de meilleures conditions de crédit.

 

Lorsque le contrat de leasing immobilier prend fin, vous appliquez votre option d’achat pour devenir propriétaire du logement, sans concurrence ! Sans compter que le prix de vente est fixé à l’avance dans le cadre du contrat de LOA, et que vous pouvez donc faire de bonnes affaires.

 

Devenez propriétaire avec Sezame et bénéficiez d’un accompagnement premium par des experts de l’immobilier, 100 % à l’écoute de votre projet. 

💙 Devenir propriétaire sans apport : ce qu’il faut retenir 

 

En théorie, il est possible de devenir propriétaire sans apport. Dans les faits, il est difficile d’obtenir un crédit immobilier sans présenter au moins 10 % du capital emprunté en apport personnel. Cette condition permet aux prêteurs de s’assurer de votre solvabilité sur le long terme. Avec Sezame, ce n’est toutefois plus un obstacle à la propriété : prenez le temps d’épargner tout en habitant dans le logement que vous désirez acheter ! 

 

 

Quelle banque accepte un crédit sans apport ?
Très peu de banques acceptent de prêter à des profils qui n’ont pas d’épargne personnelle. Les rares organismes de crédit qui valident ces demandes appliquent des conditions de crédit peu avantageuses ainsi que des taux d’intérêt et d’assurance élevés.

 

Est-il obligatoire d’avoir un apport pour acheter une maison ?
La loi ne prévoit pas de montant minimal d’apport personnel pour obtenir un crédit immobilier. C’est cependant une condition sous-jacente appliquée par la majorité des organismes de prêt.

 

Comment se constituer un apport rapidement ?
Vous pouvez vous constituer un apport personnel grâce à : 

  • Une épargne régulière chaque mois
  • Un déblocage anticipé de votre PEE ou PEI (plans d’épargne d’entreprise)
  • Les dons de proches
  • Un prêt d’honneur 
Retour en haut